I.Généralité

Le sinus frontal naît à partir de l’ethmoïde antérieur et en est relié par le canal naso-frontal. La sinusite frontale chronique isolée est le plus souvent liée à un défaut de ventilation sinusienne par son canal.

Ce défaut d’aération est lié soit à une étroitesse architecturale de ce canal, soit à l’existence d’une pathologie ethmoïdale antérieure sous-jacente plus ou moins étendue.

Le plus souvent nous sommes en présence d’une sinusite ethmoïdo-fronto-maxillaire autrement appelée pansinusite antérieure.

II.Diagnostic


  • Cliniquement, le patient évoque essentiellement des douleurs frontales et peri-orbitaires. Ces douleurs sont volontiers pulsatiles et augmentées par la position penchée en avant ou allongée. L’obstruction nasale est remplacée par une sensation de plénitude nasale. L’écoulement purulent est postérieur et plutôt unilatéral.

    L’endoscopie nasale permet d’objectiver l’écoulement purulent provenant du méat moyen, et de mettre en évidence une déformation architecturale favorisant la sinusite frontale comme une déviation de la cloison nasale ou une concha bullosa.

    Le scanner affirme l’atteinte frontale et précise son caractère isolé ou son association fréquente avec l’ethmoïde antérieur ou le sinus maxillaire. Enfin il recherche d’éventuelles complications orbitaires ou encéphaliques.


  • Sinusite frontale

III.Traitement :

1) MEDICAL :
Il repose sur les lavages des cavités nasales l’antibiothérapie la corticothérapie générale en cure courte et l’utilisation de vaso-constricteurs locaux. Ce n’est qu’en cas d’échec et de persistance des symptômes qu’un geste chirurgical sera proposé.

2) CHIRURGICAL:


  • Les indications chirurgicales sont posées devant les échecs de plusieurs traitements médicaux bien conduits.

    Le principe de cette chirurgie frontale et de restaurer les fonctions d’aération et de drainage du sinus frontal par le canal naso-frontal.


  • Chirurgie endonasale

Les types d’interventions choisis dépendent des causes anatomiques ou fonctionnelles de rétrécissement du canal:
Soit, il s’agit d’une sténose du canal lié à une étroitesse architectural, et le but de l’intervention sera d’élargir le canal lui-même.

Soit, il s’agit d’une obstruction ethmoïdale sous-jacente, et l’intervention consistera à pratiquer un évidement ethmoïdal antérieur afin de rétablir la ventilation du canal naso-frontal.
voir « la chirurgie du sinus frontal »

3) SINUPLASTIE PAR BALLONNET

Une des techniques permettant d’éviter l’abord de votre sinus frontal par voie externe est l’utilisation de ballonnet de sinuplastie.
 
Le traitement des sinus par ballonnet de sinuplastie cherche à remodeler l’anatomie en gonflant de petits ballons dans des endroits clés des fosses nasales et des sinus. Cette dilatation permet d’élargir les voies de drainage des sinus.
 
Le ballonnet est positionné par voie endonasale stricte, sous anesthésie générale ou neuroleptanalgésie. L’intervention nécessite d’aborder par voie endonasale le canal obstrué puis d’introduire le ballonnet grâce à un cathéter malléable.

sinuplastie

Le ballonnet est alors mis en place dans le canal sinusien frontal étroit. Après avoir effectué le gonflement du ballonnet pour élargir le canal au diamètre souhaité, le chirurgien dégonfle le ballon et retire simplement le dispositif par voie endonasale.