A qui s’adresse t-elle?

Cette opération s’adresse aux patients ronfleurs simples dont le site obstructif le plus important est situé au niveau du voile du palais et des amygdales.

Cette technique s’adresse également aux ronfleurs présentant des anomalies respiratoires ou un syndrome d’apnée du sommeil modéré avec un index d’apnée hypopnée inférieur à 30/ heure.

ronflement ou apnée ?

Ses modalités

Une consultation avec le médecin anesthésiste quelques jours avant l’intervention est nécessaire.

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale.

Hospitalisation ne dure que 24 à 48 heures

Durée de l’intervention est d’environ 30 mn

Arrêt de travail de 8 à 10 jours

Sa technique

L’intervention est réalisée simplement par voie naturelle (buccale)

Le chirurgien pratique l’ablation des amygdales ainsi que la partie obstructive du voile et de la luette

Une section des muscles constricteurs du pharynx sera pratiquée (pour un relâchement du voile)

Une plastie d’élargissement du pharynx sera réalisée par une suture avec des fils résorbables (qu’on n’enlève pas)

Cette technique permet d’elargir à la fois en hauteur et largeur le pharynx, assurant une ventilation calme, sans turbulences source de ronflements.

Pharyngoplastie

Les suites opératoires

Les suites sont marquées essentiellement par une douleur à la déglution (type angine) qui va durer 8 à 15 jours.

Un traitement antalgique sera prescrit à la sortie de la clinique ainsi que des conseils pour une alimentation tiède et plutôt molle.

Une perte de poids (2 à 5 kg ), souvent bénéfique, est fréquente du fait de la douleur qui entraîne une difficulté à avaler.

Le risque de saignement est rare et peut survenir dans les 8 jours suivant l’intervention.

D’autres manifestations à type de régurgitation par le nez ou de sensation de démangeaison dans la gorge sont transitoires et peuvent durer pendant le premier mois post-opératoire.

ronflement ou apnée ?

 

Les résultats

Le résultat s’évalue après un mois d’évolution.

Le ronflement peut paraître plus important initialement du fait de l’oedème post opératoire, mais le taux de satisfaction des patients est de l’ordre de 80%