Les conséquences du ronflement

LE RONFLEMENT SIMPLE
Le ronflement simple n’entraîne aucun risque médical , mais il génère une gêne sociale à l’origine de conflit conjugaux (gêne à l’endormissement du conjoint, chambre à part …)
LE SYNDRÔME D’APNÉE DU SOMMEIL
L’apnée du sommeil est un arrêt respiratoire total durant plus de 10 secondes

L’hypopnée est une diminution du flux respiratoire de plus de 50% durant plus de 10 secondes

Le syndrome d’apnée du sommeil est défini par un indice d’apnée hypopnée supérieure à 10 par heure

Dans certains cas, le ronflement s’associe à un syndrome d’apnées du sommeil , celui ci devient inquiétant médicalement lorsque l’indice d’apnée est supérieur à 30/ heure

Les conséquences des apnées répétées pendant la nuit vont être multiples :

Des réveils fréquents avec une déstructuration du sommeil qui n’est plus réparateur (fatigue chronique)
Une diminution d’oxygène dans le sang (désaturation) entraînant des complications cardio-vasculaires (hypertension,troubles du rythme cardiaque, angine de poitrine, infarctus) des complications neurologiques (accident vasculaire cérébral, troubles de la mémoire ) des complications respiratoires (insuffisance respiratoire)

15% des ronfleurs présenteraient un syndrome d’apnée du sommeil !!!
LE SYNDRÔME DE RÉSISTANCE DES VOIES AÉRIENNES SUPÉRIEURES
Dans certains cas, le ronflement n’est pas compliqué d’apnées répétées, mais son intensité et sa répétition dans la nuit entraînent une fragmentation du sommeil accompagnée d’une somnolence en journée excessive
La consultation ORL du ronflement
La consultation ORL aura 3 buts

-Devant un patient ronfleur, différencier le ronfleur simple du ronfleur apnéique

-Rechercher chez le patient ronfleur des facteurs aggravants

-Déterminer le site responsable de l’obstruction respiratoire
ELÉMENTS EN FAVEUR D’UN SYNDRÔME D’APNÉE DU SOMMEIL
Ces éléments sont nombreux :

-Apnées décrites par le conjoint

-Fatigue matinale

-Maux de tête le matin

-Sommeil agité

-Transpiration nocturne

-Réveils fréquents pour uriner

-Trouble de la libido

-Impossibilité de réaliser des longs trajets automobiles

-index de masse corporelle supérieure a 30 ( taille-poids au carre)

-SOMNOLENCE DIURNE ( en journée ) elle est mesurée par l’indice d’epworth , si celui ci est supérieur à 10
ECHELLE DE SOMNOLENCE D’EPWORTH

ELÉMENTS AGGRAVANTS UN RONFLEMENT
-L’obstruction nasale (nez bouché)

-Le surpoids (index de masse corporelle sup. a 30)

-La prise d’alcool -La prise de médicaments hypnotiques ou tranquillisants

-Être déjà soigné pour des maladies cardio-vasculaires ou respiratoires
DÉTERMINER LE SITE D’OBSTRUCTION


  • L’examen clinique et fibroscopique vont tenter de déterminer le site d’obstruction responsable du ronflement

    Voile du palais épais ou flaque
    Luette longue
    Hypertrophie des amygdales
    Base de langue épaisse
    Rétromandibulie (menton trop en arrière)
    Origine de l’obstruction nasale (cloison cornet)


  • Examen endoscopique des fosses nasales

Les differents sites d’obstruction


  • Des examens complémentaires pourront être demandés afin d’aider à déterminer le ou les sites d’obstruction

    Scanner des sinus de la face
    Céphalométrie (étude des maxillaires)
    Irm pharyngée
    Bilan sanguin


  • Le scanner des sinus

Au terme de la consultation, dans le cas d’une suspicion de syndrome d’apnée du sommeil, un ENREGISTREMENT DU SOMMEIL SERA PRESCRIT

L’enregistrement du sommeil

C’est le seul examen capable de confirmer l’existence d’un syndrome d’apnée du sommeil

Il existe 2 types d’examens

LA POLYGRAPHIE VENTILATOIRE

C’est un examen réalisé en ambulatoire ( à domicile ) permettant de mesurer :

le ronflement
l’oxygénation
les apnées
le rythme cardiaque
la position du patient

enregistrement nocturne su sommeil

LA POLYSOMNOGRAPHIE

C’est un examen réalisé en hospitalisation qui permet en plus des résultats de la polygraphie de faire une analyse des différents stades du sommeil