1 – La perte de poids :

  • Elle doit être adaptée à la sévérité de la surcharge pondérale.

    Une perte de poids de quelques kilos peut parfois permettre à elle seule la disparition d’un ronflement gênant pour le conjoint.


  • Sante-Perte-de-poids-balancele poids comme facteur de risque

En cas de SAS associé à une obésité (IMC > 30) : le médecin associera à un régime personnalisé hypocalorique, un traitement comportemental avec incitation à l’activité physique. Cette prise en charge adaptée permet dans un certain nombre de cas de réduire de façon significative l’index d’apnée-hypopnée.
En cas d’obésité massive (IMC > 40) associée à un SAOS sévère: le médecin pourra envisager l’ajout de traitements médicamenteux, ou chirurgicaux (anneau gastrique, dérivation intestinale, By-pass).

2 – L’hygiène de vie :


  • Abandonner la consommation d’alcool le soir.

    Éviter les médicaments qui approfondissent le sommeil (tranquillisants, hypnotiques).

    Eviter les repas trop riches et gras le soir.


  • repas trop riche

LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE


  • La pyramide alimentaire est un modèle alimentaire établit aux états unis en 1992, qui permet de choisir un équilibre alimentaire adapté à son age et à son activité.

    Cette pyramide n’est pas un modèle rigide mais un guide qui nous incite à consommer une grande variété d’aliments pour obtenir la totalité des éléments nutritifs nécessaires à une bonne santé.

     


  • La-pyramide-alimentaire-1Pyramide alimentaire