Bien que beaucoup plus rare que chez l’homme, la femme peut également ronfler.

  • Mis à part les cas de surcharge pondérale, et les fréquents troubles thyroïdiens touchant la population féminine,

    Il semblerait que les sécrétions hormonales oestro-progestatives protégeraient la femme des ronflements par conservation de son capital de fibres élastiques au niveau du voile et du pharynx.

    Par contre, à la ménopause la perte des fibres élastiques font que le nombre de femme ronfleuse tend à rejoindre les hommes.

  • ronflement chez la femme
  • voile féminin « deshabité »

  • En général, le voile de la femme est le plus souvent court, plutôt flasque, et d’allure « déshabité ».

    Dans ces cas il est donc inutile de réduire la taille du voile par des techniques chirurgicales ou Laser, en coupant la luette.

  • radiofréquence du voile

  • Le traitement de choix du ronflement chez la femme apparaît être la Radiofréquence.

    En effet la radiofréquence rigidifie le voile en créant une fibrose interne qui retend le voile de « l’intérieur » et permet ainsi une disparition des ronflements.

  • Par contre nous maintenons les mêmes conseils que pour les autres catégories de la population vis-à-vis des règles hygièno-diététiques de bon sens:

    1. Consommation d’alcool
    2. Surveillance du poids
    3. Repas excessif le soir
    4. Pratique du sport
    5. Tabagisme

  • consommation d’alcool