1 – Le ronflement simple


  • Il n’entraine aucun risque médical.

    Cependant, il génère une gêne sociale à l’origine de conflits conjugaux:

    – gêne à l’endormissement du conjoint,

    – chambre à par


  • ronflement simple

2- Les micro-reveils

L’existence de micro-reveils est responsable d’une fragmentation du sommeil aboutissant à une somnolence diurne.

augmentation des resistances respiratoires et fragmentation du sommeil

Bien que la fragmentation du sommeil soit moindre que dans le SAS, ces sujets présentent une déstructuration du sommeil, et des complications cardio-vasculaires comme l’hypertension artérielle, justifiant une prise en charge thérapeutique.

de la mémoire)

– des complications respiratoires (insuffisance respiratoire)

– une impuissance et des troubles de la libido
15% des ronfleurs présenteraient un syndrome d’apnée du sommeil !!!