ronflement ou apnée ?

Elle est dépendante de 3 facteurs :

Le site obstructif

Les facteurs aggravants (poids (IMC), âge, passé médico-chirurgical..)

L’existence d’un syndrome d’apnée du sommeil

I – Patient âgé de moins de 70 ans sans facteur aggravant :


  • La stratégie thérapeutique sera orientée selon le poids ou l’IMC du patient:

    En cas de poids normal ou de simple surcharge pondérale, le medecin aura tendance à opter pour une thérapeutique visant à élargir le pharynx. La solution anti-ronflement utilisera selon le cas le laser, la radiofrequence ou la chirurgie d’élargissement pharyngée.

    Cependant en cas d’obésité massive ou de SAS sevère, la stratégie thérapeutique s’orientera vers des solutions anti ronflements moins chirurgicales comme l’orthèse mandibulaire ou la ventilation nocturne en PPC.


  • indice de masse corporelle

II – Existence de facteurs aggravants ou de SAS

Si le patient a plus de 70 ans et présente un passé médico-chirurgical à risque (hypertension artérielle, maladie coronarienne, diabète..) ou une obésité importante ou un SAS sévère, la stratégie thérapeutique évitera la chirurgie et sera essentiellement médicale.

ronflement ou apnée ?