• – LE TRAITEMENT DU RONFLEMENT SIMPLE N’EST PAS PRIS EN CHARGE par les organismes sociaux, sauf s’il existe des apnées associées ou une hypertrophie amygdalienne.

    – A l’inverse la chirurgie du nez associée est prise en charge par les organismes sociaux.

    – Le traitement du Syndrome d’apnée du sommeil sévère est pris en charge par la sécurité sociale.