La rhinite aiguë


  • Il s’agit du coryza autrement appelé « rhume » qui associe de façon plus ou moins importante:

    1. une obstruction nasale ou nez bouché,
    2. un écoulement nasal antérieur,
    3. un mouchage postérieur,
    4. des maux de tête (ou céphalées),
    5. des éternuements simples ou en salve,
    6. et une perte d’odorat (anosmie) transitoire.


  • rhinite


  • Cette rhinite aiguë a le plus souvent une origine virale,

    mais elle peut donner lieu à des surinfections bactériennes se compliquant de sinusite aiguë voire d’infections respiratoires basses comme des bronchites.


  • Rhinosinusite infectieuse


  • lavage de nez

  • Son traitement fait appel :

    – à des décongestionnant nasaux,

    – à des antipyrétiques (paracétamol, aspirine, ibuprofène)

    – et surtout à une désinfection rhino-pharyngée sous forme de lavage de nez au sérum physiologique