I – L’hospitalisation

  • L’intervention est réalisée sous anesthésie générale.

    D’une durée de 30 minutes à 1 heure 30 selon la pathologie en cause.

    Le chirurgien opère par les orifices naturels narinaires, en utilisant un système de video-endoscopie et des micro-instruments adaptés.

    Il rétablit la ventilation nasale en réparant les anomalies architecturales, et ouvre les cavités sinusiennes afin d’assurer une bonne ventilation sinusienne, et d’en éradiquer les lésions.

  • Chirurgie endoscopique des sinus
  • L’hospitalisation dure de 24 à 48 heures.

    Les mèches nasales qui empêchent le saignement sont enlevées à la 36ème heure.

    De petites plaques intra-nasales en silastic sont parfois mises en place et retirées au 7ème jour au cabinet du chirurgien.

    Un arrêt de travail de 5 à10 jours peut s’avérer nécessaire.

  • Tampon / mèches

II – Les 3 phases post-opératoires

  • Les atteles en silicone
  • Le patient passer par 3 phases d’une dizaine de jours, avant la cicatrisation totale et définitive.

    1. Une phase oedèmateuse de 8 à 10 jours pendant laquelle le patient opéré aura la sensation de nez bouché.
    2. Une phase croûteuse de 10 jours environ, où le patient aura le nez encombré de croûtes parfois odorantes rendant essentielle la pratique de lavages de nez.
    3. Une phase pré cicatricielle, où la muqueuse encore fragile se reforme progressivement

III – Les soins post-opératoires

Dès la sortie de la clinique et pendant une durée d’un à deux mois, des lavages de nez seront pratiquées par le patient afin d’éliminer le sang coagulé et les croûtes qui se formeront.

Un traitement antibiotique d’une durée de 8 jours est habituellement prescrit

Un suivi médical régulier par le chirurgien, rythmé par les phases précédemment décrites, est absolument nécessaire pour pérenniser le résultat.