I – La ponction du sinus frontal ou clou de Lemoyne :

  • Elle est pratiquée en cas de sinusite frontale bloquée ou persistante, très douloureuse, et résistante au traitement médical. Ce geste n’est jamais pratiqué en urgence.

    La ponction est réalisée sous anesthésie générale au bloc opératoire. Elle consiste à forer la paroi antérieure du sinus frontal et d’introduire une canule métallique par l’orifice ainsi créé.

  • Zone de drainage du sinus frontal
  • Cet acte permet d’effectuer un prélèvement bactériologique, de réaliser des lavages du sinus frontal et du canal naso-frontal, et d’instiller des antibiotiques et des corticoïdes par voie locale.

    Par ailleurs, la mise en place d’un clou de Lemoyne est parfois pratiquée lors de la réalisation d’une ethmoïdectomie antérieure ou radicale pour contrôler le canal naso-frontal.

  • Clou de Lemoine / drainage

II – L’ouverture du sinus frontal par voie endoscopique

Son but

Son but est d’aérer le sinus frontal en reperméabilisant le canal naso-frontal par voie endoscopique. Cette ouverture se réalise au cours de l’évidement ethmoïdal antérieur.

  • Aspect destructeur d’une mucocele au scanner

  • Pour qui ?

    Cette technique s’adresse aux sinusites frontales chroniques.

    Le plus souvent l’atteinte frontale s’associe à des degrés divers à celle des autres sinus antérieurs de la face : ethmoïde ou maxillaire.

    Aux mucocèles ethmoido-frontaux qui peuvent avoir un aspect très délabrant.

  • Pendant l’opération

    On débute par une ethmoïdectomie antérieure. Au cours de ce temps on repère le canal naso-frontal qui sera perméabilisé de façon douce et prudente en gardant une couronne muqueuse peri-orificielle afin d’éviter de créer une sténose cicatricielle

  • Chirurgie endonasale

Complications

Effraction orbitaire ou du toit de l’ethmoïde sont les risques majeurs de cette chirurgie. Ces accidents sont devenus très rares, par l’amélioration des techniques opératoires et un repérage minutieux.

telecharger les recommandations chirurgicales

  • Après l’opération

    Méchage de 24 heures.

    Sortie du patient le lendemain et visite de contrôle pour sinusoscopie,

    nettoyage et aspiration du sinus au 7ème et 21ème jour.

    Les phases post-opératoires de cicatrisation ont une durée d’environ 4 à 6 semaines.

  • Tampon / mèches