• La chirurgie du nez et des sinus a beaucoup évolué et progressé depuis la vulgarisation de l’imagerie médicale (scanner et IRM) et surtout depuis l’utilisation de systèmes video endoscopiques, permettant une chirurgie précise par voie naturelle (endonasale).

    Par ailleurs l’utilisation de certains instruments comme le laser et la radio frequence simplifient certains actes opératoires.

Les interventions chirurgicales sont multiples , mais peuvent être schématiquement rassemblées en 3 groupes: la chirurgie de l’obstruction nasale, la chirurgie endonasale fonctionnelle des sinus, et la chirurgie extranasale.

Cette chirurgie du nez et des sinus est la seule alternative thérapeutique pour les patients en dont les traitements médicaux ou le changement de mode de vie se sont avérés inefficaces.

Les indications opératoires seront posées par le médecin, mais dépendent de multiple facteurs dont la sévérité des symptômes, du résultat de l’imagerie par scanner mais également de l’état général du patient.

La chirurgie du nez et des sinus a beaucoup évolué et progressé depuis la vulgarisation de l’imagerie médicale (scanner et IRM) et surtout depuis l’utilisation de systèmes video endoscopiques, permettant une chirurgie précise par voie naturelle (endonasale).

Par ailleurs l’utilisation de certains instruments comme le laser et la radiofréquence simplifient certains actes opératoires.

Les interventions chirurgicales sont multiples, mais peuvent être schématiquement rassemblées en 3 groupes:

  • la chirurgie de l’obstruction nasale,
  • la chirurgie endo-nasale fonctionnelle des sinus,
  • la chirurgie extra-nasale.

Cette chirurgie du nez et des sinus est la seule alternative thérapeutique pour les patients dont les traitements médicaux ou le changement de mode de vie se sont avérés inefficaces.

Les indications opératoires seront posées par le médecin, mais dépendent de nombreux facteurs dont la sévérité des symptômes, du résultat de l’imagerie par scanner mais également de l’état général du patient.